Parole d’avocate : la prestation compensatoire, un privilège judiciaire fait aux femmes.

Une femme, avocate de surcroît, s’exprime sur les excès de la prestation compensatoire, et surtout sur le privilège judiciaire qui ait fait aux femmes.

« On ne peut en effet demander aux hommes qu’ils compensent contre leur gré-et accessoirement sur la tombe des sentiments- la gêne d’un peu moins d’aisance, alors que dans le même temps on n’aspire qu’à être traitées… à égalité »

Articles similaires

Laisser une réponse