Les bases des techniques de négociation

LE CONSENTEMENT OU L’APPRENTISSAGE DE LA MEDIATION

1er JANVIER 2017 : LE DIVORCE SANS JUGE

coaching divorce et prestation compensatoire : techniques de médiation et de négociation

bien aborder une négociation

L’article 50 de la loi N°2016-1547 applicable au 1er Janvier 2017 dit que « les époux peuvent consentir mutuellement à leur divorce par acte sous signature privée, contresigné par les avocats et déposé au rang des minutes d’un notaire ». « La convention a force exécutoire au jour où elle acquiert date certaine »

Cela veut tout simplement dire que les (futurs) divorcés peuvent rédiger eux-mêmes leur divorce. Ils doivent se mettre d’accord sur les éventuelles conditions de séparation, avec « l’assistance » de leurs avocats (peut-être d’un seul).

Cette nouvelle loi qui en prolonge une autre, donne enfin la parole au citoyen justiciable-contribuable. Les parlementaires ont mis du temps à transmettre cette envie de liberté.

En vous responsabilisant, en place du pouvoir judiciaire, « ils » vous attendent au pied du mur !

divorce coaching et prestation compensatoire : les clés d'un divorce à l'amiableCoaching divorce et prestation compensatoire : procédure de divorce par consentement mutuel

UN BESOIN NECESSAIRE DE COMPETENCE(S)

Attention cependant à ne pas trop « amateuriser » un domaine qui peut être remis en question par la politique « catho » qui revient en force au parlement… « Le neuf suscite la colère des habitudes » J.Attali.

Le consentement réciproque, la conciliation, le compromis, la médiation, c’est une compétence. Cette compétence est dominée par les qualités d’humilité et d’empathie. Ce ne sont pas les qualités premières de l’univers judiciaire et en particuliers des avocats qui ont maintenant « la main ».

Il faut savoir que magistrats et avocats sont majoritairement contre ce principe d’échapper à la tutelle étatique. Ils veulent continuer à nous vassaliser, à nous infantiliser, sous prétexte de défendre le faible et d’établir une équité qui, dans l’absolu, n’a aucun sens : dans la société, il y a et y aura toujours des dominants et des dominés. Juges et avocats font souvent partie des premiers. Compenser ponctuellement les faiblesses de quelqu’un ne le rendra pas plus fort. La bonne solution est dans l’examen sérieux de ses besoins, pour l’aider à conquérir une meilleure indépendance (emploi, formation, création d’entreprise, développement de réseau, intégration sociale).

PROFESIONNELS DE LA JUSTICE : UNE VISION PEU ADAPTEE DU DIVORCE ET DE SES ENJEUX

coaching divorce et prestation compensatoire : argumentation et point de vuePar ailleurs, les JAF (juges aux affaires familiales), n’ont pas de vision pratique ou économique, ils sont peu sociologues et comme les politiques, ils se focalisent plus sur les conséquences que sur les causes du problème. L’entreprise et le marché leurs sont des notions étrangères.

Les avocats, pour leur part, ont été imprégnés de cette atmosphère par des décennies d’audiences et de plaidoiries plus orthodoxes que constructives. J’ai beaucoup d’admiration pour leur métier, mais surtout quand celui-ci sait s’extraire du bouillon juridico-judiciaire.

« Plus l’homme a d’habitudes, moins il est libre et indépendant » a dit Kant.

A partir de là, soyons réalistes : les avocats défendant chacun des prétendant au divorce, vont-ils savoir objectivement analyser le problème du passé au présent, et imaginer les pistes de solutions du présent au futur ?… ou vont-ils reproduire les joutes oratoires de chasseurs de primes qu’ils sont devenus???

MEDIATION & NEGOCIATION : UN INTERLOCUTEUR QUALIFIE

Pendant plus de 20 ans, j’ai exercé le métier de négociateur de contrats commerciaux pour des grands groupes industriels. J’ai également dirigé une société de conseil spécialisée dans le développement de la psychologie de l’altérité et la recherche de compromis gagnant-gagnant.

Dans la mise en œuvre du « consentement mutuel » il manque indéniablement un médiateur neutre, animé par la nécessité d’une solution réciproque.

A ce stade, je vais observer les premières tentatives et soumettre mes propositions au ministère. Je développerai également ici les techniques de recherche de compromis.

 

 

Articles similaires

Laisser une réponse