ASSUMER SON EGALITE IDENTITAIRE

En France, la femme assume son identité égalitaire et ne se survictimise pas devant les tribunaux civils.

Le mariage est une force synergique qui, lorsqu’elle est rompue, endommage les deux parties »

La femme du 19e siècle fait place à la femme émancipée et responsable

 

Articles similaires

Laisser une réponse